HARMONIESans titre

Ce que l’on mangera dans 50 ans
le 29 juillet 2014 à 17:38 •
Alors que la faim et la malnutrition constituent le risque sanitaire mondial le plus important dans le monde, l’artiste Johanna Schmeer a imaginé des aliments artificiels qui peuvent remplacer ou compléter les éléments essentiels à notre survie. Fabriqués à partir de bioplastiques d’enzymes et alimentés par de la photosynthèse artificielle, ses créations produisent de l’eau, des vitamines, du sucre, des matières grasses, et des protéines. Elle souhaite à travers son film “Bioplastic Fantastic” interroger les possibilités d’application des bio et nanotechnologies dans nos vies, et la place que nous souhaitons lui accorder dans le futur.

FACE AU CANCER - ACOUSTIQUE (FEAT. NEAH ET MINO)

Saint-Saens: Introduction & Rondo Capriccioso (Isaac Stern)

Brahms - Hungarian Dances

Renaud CAPUÇON: Bach - Vasks “Distant Light”

John Fogerty: Green River Live (HQ)

L’âge d’Or de Luis Buñuel

Tribute to Jerome Robbins - Paris Opera Ballet TRAILER

Les paradis perdus Christophe

Christophe “Les Mots bleus”- C à vous - 02/04/2014